Une bonne alimentation est indispensable pour préserver la santé de son chien. En revanche, il existe des régimes alimentaires précis qu’il faut respecter selon la race et l’âge de l’animal. Les besoins nutritionnels varient aussi en fonction de l’âge et de la taille du chien.  Voici les essentiels à savoir pour bien nourrir son chien.

Le nombre de repas par jour

Afin de mieux contrôler les apports, il est déconseillé de laisser au chien un accès à volonté sur sa nourriture. L’idéal est de distribuer les aliments sous forme de repas. Pour un chien adulte en bonne santé, il est possible de ne lui donner qu’un seul repas par jour. Cependant, dans certains cas, il est conseillé de fractionner la ration journalière en 2 à 3 repas par jour. Cela concerne :

  • Les chiens qui ont des besoins énergétiques sont élevés. Il s’agit des chiots en période de croissance, les chiennes en période de gestation ou d’allaitement.
  • Lorsque la ration alimentaire est humide ou volumineuse, cela permet d’éviter le risque de torsion d’estomac
  • Les chiens souffrant de troubles gastro-intestinaux. Le fractionnement des repas permet de garantir une digestion plus facile.
  • Les chiens naturellement voraces ou les chiens qui sont dans le cadre d’un régime amaigrissant

En ce qui concerne les apports nutritionnels, ils varient selon l’âge, la taille et l’activité physique de l’animal. Toutefois, ils doivent disposer d’un bon apport en protéines et en matières grasses. Les minéraux et les vitamines sont aussi indispensables. Par contre, les céréales ne sont pas nécessaires pour les chiens.

Le type d’alimentation à proposer à son chien

Avant de choisir le type d’alimentation à donner à son chien, il est important de demander l’habitude alimentaire de l’animal à l’organisme qui lui a fait adopter. Le propriétaire a plusieurs choix entre les différents types d’alimentation à donner à son chien. Il est possible de distinguer trois types d’alimentations à proposer à son chien.

L’alimentation industrielle

C’est la solution la plus fiable pour nourrir son chien. En effet, tous les éléments indispensables y sont et ils sont à la bonne dose. Les croquettes sont les pratiques. Elles sont faciles à transporter et sont moins coûteuses par rapport aux pâtés. De plus, il faut savoir que les chiens ne se lassent pas même s’ils mangent tous les jours la même chose. Au contraire, ils auront du mal à tolérer de nouveaux aliments.

L’alimentation maison

Elle consiste à préparer soi-même le repas de son chien. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut donner à son chien les restes des tables ou lui préparer les mêmes repas que les membres de la famille. Il est indispensable de préparer à son chien une ration ménagère équilibrée et adaptée aux besoins particuliers du carnivore. Il faut préciser que l’alimentation maison est très qualitative lorsqu’elle est bien préparée. Il existe des variantes de la ration ménagère. Il y a la ration classique avec l’alimentation BARF et l’alimentation « Raw feeding ».

L’alimentation mixte

Il s’agit d’un mélange des deux types d’alimentations cités précédemment. Pour ce mode d’alimentation, il est possible de donner à son chien des croquettes pour le premier repas du matin et une ration ménagère pour le repas du soir.